Votre ville

Médiathèque Antoine Chanut de CreilMusée Gallé-Juillet de CreilEspace Associations de CreilGrange à Musique de Creil
> Accueil >Votre ville>Découverte>S'informer>Actualités>
16/01/2018
Fermeture de la maternité : une lettre envoyée à la Ministre de la Santé et de la Solidarité

16/01/2018
Fermeture de la maternité : une lettre envoyée à la Ministre de la Santé et de la Solidarité

Jean-Claude Villemain, Maire de Creil et Conseiller départemental de l'Oise, et Paul Cesbron, président du Comité de défense et de promotion de la santé des hôpitaux publics de Creil et Senlis, viennent d'adresser une lettre ouverte conjointe à la Ministre de la Santé et des Solidarités, à propos de la fermeture annoncée de la maternité du Groupe Hospitalier du Sud de l'Oise (GHPSO) de Creil. 

Dans ce courrier adressé à Madame la Ministre, Agnès Buzyn, Jean-Claude Villemain et Paul Cesbron, dénoncent l'annonce du projet de fermeture, qui ne semble justifier ni l'activité, en progression constante, des services cités, ni l'attente de la population locale attachée à la proximité de cet hôpital.

"Madame la Ministre,

Lors du dernier Conseil de surveillance du Groupe Hospitalier du Sud de l’Oise (GHPSO) de Creil qui s’est tenu en décembre 2017, nous avons été informés par l’intermédiaire de l’Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France du projet de transfert des activités de cette maternité vers le site de Senlis.

Cette annonce, tant par sa brutalité que par l’inégalité de l’accès aux soins qu’elle crée au détriment de la population du bassin Creillois, a été faite en dépit de toute concertation et dans la méconnaissance la plus totale des besoins des quelques 100 000 habitants qu’elle est susceptible de concerner.

Alertés par les risques évidents que ce projet fait courir aux futures mères et enfants à naître, nous avons immédiatement prévenu la population car nous ne pouvons imaginer le déplacement des activités afférentes à la maternité sans réfléchir aux conséquences dramatiques et les dommages inévitables qu’une telle décision engendrerait sur la qualité du suivi gynécologique des grossesses, notamment pathologiques, et la gestion des naissances dans un cadre optimal de sécurité médicale.

Depuis 1979, ce sont plus de 60 000 enfants qui ont vu le jour à Creil et pour la seule année 2016, ce sont plus de 1600 accouchements qui ont été réalisés au sein de la maternité de cet hôpital. Des dizaines de millions d’Euros ont été investis ces dernières années pour l’agrandissement de cet établissement. Nous ne comprenons pas la nature ni les tenants d’une éventuelle fermeture en totale contradiction avec des besoins qui vont augmenter de pair avec l’essor démographique que connaît la ville de Creil (+ 5,87 % sur les cinq dernières années) alors même que la population de la ville de Senlis est en diminution notable (- 11,88 % sur la même période).

Une pétition en ligne sur internet recueille aujourd’hui plus de 3 600 signatures et ce mouvement ne fait que commencer. La mobilisation en défaveur de ce projet inique et profondément injuste a déjà généré des manifestations et des réunions publiques dont la fréquentation est en constante augmentation.

Comme vous le savez, la population est profondément attachée à notre système de soins et n’accepterait sous aucun prétexte qu’un tel projet soit entériné. Nous souhaitons à la fois vous informer de cette situation et solliciter une audience auprès de votre autorité afin que de vous exposer un argumentaire concis et objectif marquant l’intérêt général de pérenniser les activités relevant de la maternité au sein du site du GHPSO de Creil.

Nous demeurons tout naturellement à votre disposition afin de convenir d’un prochain rendez-vous et espérons vivement de votre part une écoute attentive quant à nos doléances qui n’ont d’autre objectif que de défendre l’intérêt général et plus spécifiquement celui de futures mères en droit d’attendre le maintien d’un service hospitalier de proximité et essentiel à leur bien-être.

Dans cette attente, nous vous prions d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de notre considération distinguée."
 

Un rassemblement prévu le 27 janvier 
Devant la gravité de la situation créée par l'annonce de la fermeture de la Maternité de Creil, un rassemblement est organisé devant l'hôpital le samedi 27 janvier à 14h.  
 

Pour apporter votre soutien au maintien de la maternité, vous pouvez continuer à signer la pétition : ici 

 

Toutes les actualités