Passer au contenu

Pratique

Dans la cour de la mairie
Place François Mitterrand
60100 Creil

Le château

De son patrimoine médiéval, la ville conserve les vestiges de son ancien château royal, assez majestueux pour faire partie des monuments choisis par l'architecte Jacques Androuet du Cerceau dans son célèbre ouvrage Les plus excellents bastiments de France de 1576.

L'essentiel des éléments architecturaux conservés aujourd'hui date du 13e siècle. Il s'agit des vestiges du château des Comtes de Clermont à Creil. Aux 12e et 13e siècles, les Comtes de Clermont sont puissants. Leur principauté, proche de Paris, est alors importante et riche. Le château est de qualité comparable à celle d'un château royal. Au 14e siècle, le château est transformé et modernisé pour le roi Charles V le Sage, pour devenir un lieu de plaisance.

A la veille de la Révolution française, les constructions médiévales ont subi les affres du temps. Le château est alors démonté en grande partie. Il ne reste actuellement que les soubassements de l’aile Nord du château et la tour accolée à la maison en brique rouge devenue maison de la faïence en 2010. Les ruines du château ont été classées parmi les Monuments historiques le 17 décembre 1923.

La salle médiévale 

Une grande salle médiévale a pu être préservée au rez-de-chaussée de l'aile Nord. Elle a changé plusieurs fois de destination. Elle servit par exemple d’atelier de menuiserie au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, puis de caserne des pompiers jusqu’en 1976.

La ville de Creil porte aujourd'hui un important projet de restauration et de mise en valeur de cette salle médiévale et des vestiges du château. Un diagnostic archéologique préalable a été mené en mars 2019, et les premiers travaux de décaissement de la salle médiéval sont enclenchés.