Passer au contenu

Santé 30 décembre 2021

Dernières mesures sanitaires - Covid-19

Dernières mesures sanitaires annoncées - mise à jour le 14/01/2022

Vaccination

 

Dès le 28 décembre, le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus depuis le 24 décembre 2021.
La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans depuis le 22 décembre 2021.

 

 

 

Pass sanitaire

 

Un projet de loi sera soumis au Parlement pour transformer le « pass sanitaire » en « pass vaccinal » à compter du 15 janvier. Il vise également à durcir les conditions de contrôle et de sanction contre les faux « pass ».

 

 

 

 

 

Milieu professionnel

 

Dès le 3 janvier, le recours au télétravail sera rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible.

 

 

 

Rassemblements & loisirs

 

À partir du 3 janvier et pour trois semaines :

 

  • Les jauges seront rétablies pour les grands événements : 2000 personnes en intérieur, 5000 personnes en extérieur.
  • Les concerts debout seront interdits.
  • Dans les cafés et les bars, la consommation debout sera interdite.
  • Les consommations seront interdites dans tous les établissements de type cinéma, théâtre, équipement sportif et transport en commun
  • Jusqu'au 15 janvier inclus, les discothèques ont interdiction d’accueillir du public. Cette interdiction s'applique jusqu'à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars. 

 

 

 

 

Gestes barrières

 

Par arrêté préfectoral, le port du masque est obligatoire sur l’ensemble de l’espace public de Creil.

 

L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.

 

Les gestes barrières devront être scrupuleusement respectés pendant les fêtes de fin d’année : éviter les embrassades, porter le masque, aérer régulièrement les lieux clos, etc. Il est, par ailleurs, recommandé d’éviter les grands rassemblements : moins on est nombreux, moins on prend de risques.

 

  • Port du masque dès 6 ans dans certains lieux comme les salles de spectacle, gymnases, salle de sport, musées, bibliothèques, centre commerciaux, lieux de culte, marchés couverts, les transports en commun, les trajets en bateau et en avion, les restaurants et cafés. 

 

 

 

 

Déplacements

 

Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.

 

Par ailleurs, pour faire face à la propagation du variant Omicron, la classification des pays, définie sur la base des indicateurs sanitaires a évolué, avec l'ajout d'une classification pays « rouge écarlate ».

 

Mesures d’isolement

 

Vous êtes...

 

Protocole des écoles

 

Depuis le 11 janvier :

  • lorsqu’un cas est déclaré dans une classe, les autres élèves de la classe ne seront plus tenus de quitter immédiatement l’école, et pourront attendre la fin de la journée que leurs parents viennent les chercher (ils seront isolés au sein de leur établissement) ;
  • lorsqu’un élève est cas contact, il aura désormais la possibilité de réaliser trois autotests pour compléter son cycle de test (à J0, J2 et J4), au lieu d’un test PCR ou antigénique en pharmacie suivi de 2 autotests. Cette mesure d’assouplissement simplifiera la vie des parents, en leur évitant notamment des attentes parfois longues en pharmacie. Ces autotests seront toujours fournis gratuitement à tous les élèves en pharmacie, sur présentation d’une attestation fournie par l’école.

Les parents n’auront désormais plus à réitérer l’attestation sur l’honneur pour le retour en classe de leur enfant. Une attestation unique leur sera demandée et prévaudra en cas de nouveau cas contact déclaré.

Plus d'informations sur : 

 

 


Autres actualités